Tendances technologiques pour le secteur bancaire

L’année 2020 a changé le monde en modifiant les façons de travailler et de communiquer, et le secteur financier n’a pas fait exception. Le rôle moteur de la technologie est indéniable dans le présent et l’avenir du secteur bancaire, mais la question demeure de savoir quelles technologies exactement deviendront indispensables dans la nouvelle normalité du secteur. Voici les technologies que la plupart des experts considèrent comme essentielles pour le secteur financier en 2021.

Fin 2020, on estime que les banques mondiales auront vécu en deux mois la transformation numérique qui devait être mise en œuvre en 5 ans. Les experts prévoient pour la nouvelle année que la numérisation du secteur se poursuivra et que les institutions financières qui veulent rester sur le marché devront prêter attention aux tendances suivantes en 2021 et les prochaines années.

La banque ouverte

Presque tous les experts du secteur s’accordent à dire que les écosystèmes de paiement ouverts, ou les écosystèmes et solutions de bout en bout, constituent la tendance la plus importante pour le secteur financier, laissant derrière eux l’époque où les besoins des paiements numériques étaient servis par plusieurs entreprises en parallèle. L’accent est désormais mis sur une chaîne unique autour de chaque besoin clé du client, ce qui supprime les barrières entre les industries et permet à un fournisseur unique, comme une banque, de servir et de résoudre les besoins en orchestrant différents produits dans un écosystème bancaire ou de paiement ouvert.

Dans le même temps, ces écosystèmes de paiement nécessitent des technologies ouvertes telles que les API, qui peuvent être facilement intégrées à d’autres systèmes. C’est pourquoi il est également prévu que toute technologie conçue uniquement pour être compatible avec elle-même et qui n’est pas intégrée par le biais d’API ou ouverte à l’intégration avec d’autres plateformes deviendra obsolète, car aujourd’hui, le besoin des institutions financières est de s’intégrer de plus en plus à des écosystèmes technologiques ouverts.

Les néobanques

En raison de la préférence pour les canaux numériques qui a prévalu dans le secteur cette année, les “néobanques” ou les banques mobiles sans agences continueront à devenir populaires parmi les utilisateurs de banques, qui préfèrent désormais les établissements qui peuvent fonctionner entièrement par le biais d’une application mobile.

À cet égard, une infrastructure technologique dans le cloud devient une tendance presque obligatoire en 2021 pour toutes les institutions financières fournissant des services numériques qui veulent être plus rentables et efficaces, non seulement en raison de la polyvalence d’utilisation que le cloud permet, mais aussi en raison des économies de coûts avec la possibilité de paiement à l’utilisation par le biais de services SaaS.

L’analyse et l’IA comme avantage concurrentiel

Les experts affirment que l’avenir de la banque est dans les données. C’est pourquoi il est très important de disposer de technologies telles que l’analyse des données et l’intelligence artificielle (IA) qui permettent de collecter des informations, de les traiter en temps réel et de les convertir en un guide pour identifier les problèmes, les opportunités et les solutions de marché et pour centraliser ces informations au profit du client.

En outre, en raison du rôle de premier plan que la technologie a pris dans le secteur bancaire, les outils qui permettent l’automatisation des processus numériques sont également essentiels pour les années à venir. L’analyse et l’IA permettent également d’accélérer les opérations internes et même de tirer parti des données numériques pour faire des prévisions sur le comportement futur de l’industrie, en tirant ainsi le meilleur parti de la grande quantité d’informations qui sont maintenant traitées numériquement.

Conclusion

En bref, l’avenir de la banque est de plus en plus numérique, automatisé et ouvert, et les institutions financières doivent se transformer dans cette direction. Toutes les solutions technologiques sont disponibles dans le cloud, fonctionnent sous API et disposent de fonctions d’automatisation des processus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *